25 nov. 2013

CAPTAIN JACK PHILLIPS

Je sais pas si vous avez remarqué mais c'est un peu la zone au cinoche en ce moment. Dernièrement, je suis allé voir un vieux film de tarlouze, ça s'appelait Captain Phillips, l'histoire d'un ouin-ouin qui met des quenelles à toute la corne africaine, de la Seine St-Denis à Mogadiscio. Le film mérite même pas une vraie critique, je vais plutôt vous le raconter.
Ça commence en mode partie de pêche mais tu sens direct qu'il va se passer une entourloupe ou un truc du genre. Le mec y reçoit des mails, des sms, limite on lui met des flyers sous ses balais d'essuie-glace, comme quoi y aurait des ratepi qui séviraient sur les côtes cainfri. Lui franchement il prend ça grave au sérieux et tout, il fait des inspections, des exercices surprises, genre : Vous êtes attaqués par des renois armés des kalash, ils s'en prennent à votre bucket, qu'est-ce que vous faites ? Top, vous me rendez les copies dans trois minutes. Bon je te raconte pas tout, mais tu sens que le mec est sur le qui vivra verra.
De là, comme il avait prévu, y a des vieux pirates tout pourris qui se radinent à bord de barques, même toi t'aurais trop honte d'emmener ta princesse faire un tour dessus à Boulogne. Hey les gars, vous savez pas ce que c'est des hors-bords LOL ? Franchement vous faites tieps, moi j'imaginais le truc de bourrin, style Caraïbes Offshore feat Hulk Hogan et tout, mais non juste six pauvres types épais comme s'ils faisaient le ramadan depuis deux ans. Bon c'est pas le genre à voler des recettes des sœurs bigouden mais quand même, pas un cache-oeil, pas une jambe de bois ou un perroquet sur l'épaule, les mecs tu les croises dans la rue même pas tu te dis c'est des pirates tu vois. Franchement, Johnny Deep aurait été plus convaincant.

Bref, là les keums ils tentent d'aborder le tanker mais c'est le gros fail. Alors ils repartent dans leur cachette chouiner un petit coup, et le lendemain ils remettent ça. Bim là ça marche, les gars ils se radinent à quatre sur le radeau de la méduse, et les mecs en face ils ont même pas une petite gatling ou des grenades pour les accueillir, genre ils comptent les arrêter avec des jets d'eau. Trop moisis je vous dis. Alors bref, là c'est la grosse teuf, les pirates ils montent à bord et direct ils prennent le Captain Igloo en otage. Mais le truc c'est qu'ils sympathisent trop, ils se baladent tranquille, tiens vas-y je te fais le tour du proprio, alors là c'est les cuisines, pas mal ta vu c'est Schmidt, je te fais un sandwich ? Et le reste de l'équipage pendant ce temps là éparpille du verre au sol et joue à cache-cache dans la salle des machines. Ma parole, ils se sont pris pour Macaulay Culkin dans Maman, j'ai raté l'avion ou quoi ? Quand je vous dis que c'est des vieilles tarlouzes, c'est sûr y aurait Jason Statham dans le lot, le film il aurait été plié en trente minutes max.
En gros après c'est chiant, ce qui faut savoir c'est que les pirates se tirent avec 30 briques, le Captain Phiphi en guise d'assurance vie et un vieux lifeboat orange fluo qui avance aussi vite qu'une tortue neurasthénique. Quand t'y pense, tu te dis qu'ils auraient mieux fait de se taper quelques dabs, ça aurait été plus rapide et plus rentable. Après ils essaient de rejoindre la Somalie ou Perpignan, je sais plus trop bien, et pendant ce temps là Philou il est à la cool, il continue de faire connaissance. Et sinon, les enfants ça va ? Et ta femme, elle fait toujours des boulettes ?  Les autres eux, ils ont un peu la pression, ils savent que leurs daronnes elles vont grave leur mettre sur la gueule s'ils rentrent pas chez eux à temps pour Plus belle la vie.
Après ça dure des plombes et on s'en touche la bite mais les keums ils ont continuent leur barratin NANANI, tu sais que c'est pas bien de faire ça, NANANA, tu vas aller en enfer sur la tête du Coran, vas y viens on négocie tu me laisses la vie sauve et toi tu crèves. Bref, les mecs ils essaient de faire les gros boss de fin de niveau, sauf qu'ils ont rien dans le calebar alors ils se font buter comme des vieux boloss. Philou lui, il saigne du nez et il a un peu faim alors il rentre chez lui et les amerloques ils sont trop contents de le voir. Fondue aux noirs, the end.
*  *  *
NOTES : 1/5
C'est la piraterie au XXI ème siècle, c'est la suprématie des blancs sur les noirs, c'est la condition humaine en captivité, c'est Jack Sparrow en Somalie, c'est Captain Phillips.

Petit bip up à Michou et Valtu, les boloss des Belles Lettres et les big boss de la littérature pour tous les waloufs. Achète ici leur quinbou, ça vaut à peine plus cher qu'un ciné supplément 3D et sauce blanche chef, et au moins t'es sûr de te taper des barres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Fous au moins un pseudo, les anonymes ça nous pète les yeukous.