10 avr. 2013

PERFECT MOTHERS I’D LIKE TO FUCK

C’est ce qui sépare les mecs comme toi d’un mec comme moi : avoir déjà chopé une maman. Comment goûter à cette vie saveur cyprine cuvée 1965 ? Bien sûr, tu pourrais raquer ta place pour Perfect mothers mais le film ne t’apprendrait rien, tu en sortirais aussi puceau qu’à l’arrivée. Heureusement, ASBAF est là pour toi : je te refile gratos d’imparables techniques pour foutre au pieu la dar’ de ton rouilla et ainsi réaliser l’accomplissement d’une vie.
Technique n°1 : adopte le look surfeur
Mets au Relais tes fripes de hipster, ton jean skinny et ton blouson à la Drive, ce qui plaît aux mamans de Perfect mothers c’est le look surfeur : short hawaïen, tee billabong et tongs rip curl. C’est moche mais ça fonctionne since 1982, la preuve Robin Wright succombe en moins de 10 minutes au fils de Naomi Watts tandis que Naomi chope dans la foulée le fiston de Robin. Par contre, interdiction de mettre Sum 41 en fond sonore quand tu chopes la daronne. Think smart.
Technique n°2 : sois clébard, mais pas trop
Si le fiston Watts n’a aucun mal à emballer môman Wright, le fils Wright galère en revanche comme le pire des shlags pour détourner la douce Naomi. Le mec insiste comme un chien de la casse, vient squatte son lit en pleine nuit, lui susurre des mots doux et va jusqu’à se mettre une caisse devant elle – quid de cette stratégie ? Au final, Naomi fléchit. Moralité : toujours insister, ça finit toujours par céder. [ndlr : ce conseil vaut également pour la sodomie et de façon générale tout ce qui concerne les rapports homme-femme.]
  Technique n°3 : surtout, choisis une maman pétable
T’as l’air d’avoir obtenu ta majorité sexuelle en CM2, tu te la joues Apollon alors que t’as même pas l’âge légal pour acheter de la tise, forcément t’attires les mamans. Attention, Naomi et Robin, la quarantaine bien tapée, paraissent, elles, tout juste à l’aube de leurs 40 coup d’bites bougies. C’est le problème de Perfect mothers et de la société de l’image en général : à 18 ans tu cherches à en faire 28, à 45 ans une dar’ doit en paraître dix de moins. Alors quand la réal Anne Fontaine fait un flash forward de plusieurs piges, personne ne peut prendre une ride car personne ne fait l’âge qu’il est censé avoir. En cela, Perfect mothers est fake comme les einss à Lisa Ann.
Si t’es aussi imberbe qu’incapable de soulever ne serait-ce que 20 kilos de fonte, ne t’attaque pas aux mamans, même les collégiennes te mettront des râteaux. Retourne donc sur caramail où tout était plus facile. Et va fantasmer dans ton ugc de proximité devant Perfect mothers, c’est tout ce à quoi tu peux prétendre. Victime.
* * *
La dédicace à Carla B. qui nous a réclamé la trikite sur la page facebook. Certes, elle nous a survendu le truc comme un « pur film de motherfuckers » mais c’est surtout sa profile pic de coquine qui nous a poussé à aller voir ce film de pinks. Si toi aussi tu veux nous pourrir une soirée ciné, fais comme Carla, implore-nous sur fb ou twitter.

Les 5 commentaires idiots

  1. Tu dis ça passque t'es énervé

    RépondreSupprimer
  2. Cette grosse fripouille qui poste en anonyme

    RépondreSupprimer
  3. Frigidaire Barjot11/04/2013 15:26

    Qui veut me baiser à moi?? :D

    Ok je paraîs avoir 60 ans mais moi et mes amies MILF anti-PEDALES on a de beaux restes :)

    RépondreSupprimer

Fous au moins un pseudo, les anonymes ça nous pète les yeukous.